• Enseigner l'histoire autrement pour en finir avec le nationalisme!

    Le nationalisme teinté de plus ou moins de populisme refait surface. C'est une "solution" au mal-être d'une population qui a sévi surtout pendant un siècle, causant 3 guerres en Europe entre 1870 et 1945 et des millions de morts, sans compter l'anéantissement de l'influence politique de la France et de l'Angleterre dans le monde.

    Le nationalisme consiste à dire aux gens ce qu'ils ont envie d'entendre pour être rassurés sur le fait que nous sommes les meilleurs, les plus intelligents et que nous avons raison parce que NOUS sommes NOUS. (je dis nous ça vaut pour tous les pays). Avec ça les germes de l'affrontement sont déjà semés....

    Et qu'est ce qui est un vecteur essentiel pour que la greffe prenne, c'est l'enseignement de l'Histoire, que ce soit vraiment à l'école ou à travers les écrits, la télé, les agissements des hommes politiques. Quand on vous rabâche cette stupidité du génie français, ancrée dans le plus profond des siècles et que cela est démontré par les prouesses de Vercingétorix, Clovis, Charlemagne, Saint Louis, Louis XIV, Napoléon, on ne peut qu'être convaincu.

    Mais si on laissait l'Histoire à son vrai rôle, connaitre le passé, sans chercher à l'utiliser à des fins de propagande, si par exemple, on l'enseignait au niveau européen pour que les héros des uns ne soient plus les bourreaux sanguinaires des autres, mais que soient décryptées les causes réelles des conflits, le coût en vies humaines des ambitions des puissants, les choix déplorables de gouvernements désavoués et qui cherchent dans une aventure militaire à sauver leur situation, on enlèverait cet argument d'auto-fierté nationale qui peut se révéler si dangereux.

    Bien sûr, il resterait le football qui a d'ailleurs récupéré une grande partie du vocabulaire guerrier. Mais chaque chose en son temps! 





    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :