• FHaine, poursuivons le débat!

    Voici l'éditorial que j'ai eu l'honneur de placer sur le site de la Librairie des Inconnus, ce mardi 10 février!

    Les 10 et 11 janvier dernier  des centaines de milliers de Français ont défilé en hommage aux victimes de l'attentat contre Charlie Hebdo et contre le magasin casher. Ils signifiaient ainsi leur mobilisation et leur détermination à défendre les libertés individuelles, dont la Liberté d'expression, la tolérance et la Laïcité, bref quelques-unes des valeurs fondamentales sur lesquelles notre Société mais aussi notre République sont fondées.
    Le 8 février, il s'en est fallu de quelques centaines de voix pour qu'un département français envoie à la Chambre des Députés un représentant d'un parti qui a fait de l'intolérance et de la xénophobie son fonds de commerce électoral
    Comment est-ce possible? Comment peut-on, en 2015, penser que le vote extrême droite puisse apporter une réponse aux besoins d'une population en souffrance? Comment peut-on souhaiter pour soi-même et pour ses enfants une société inégalitaire, liberticide, basée sur une prétendue supériorité en droits d'une partie "française de souche" et sur une nostalgie d'une France blanche et chrétienne digne des délires fascistes des années 40.
    Comment toute une classe politique, une élite politique formée par nos grandes écoles, ont-elles pu échouer à ce point? Comment notre système scolaire a t-il pu renoncer à inculquer et à défendre nos valeurs? Comment en est-on arrivé à craindre comme possible (certains disent probable) une présence du FHaine au second tour des présidentielles de 2017, voire pire encore?
    Je considère depuis toujours que tous ceux qui peuvent s'exprimer (artistes, auteurs, vedettes, etc.) doivent utiliser tous les moyens pour dénoncer les risques, expliquer les conséquences et provoquer la mobilisation contre ce péril mortel pour la démocratie. On a vu combien le livre est cible des fanatiques, c'est notre devoir d'auteur, chacun à son niveau, de nous exprimer en soutien des valeurs de Voltaire, des valeurs de la France, des valeurs de Charlie!
    La deuxième aventure de Nicolas Dupont tournera autour de ces thèmes. 

    Et voici la première réaction réaction d'un lecteur:

     tout n'est pas lisse, ou bien rugueux... chez google il y a des modérateurs...  il en faut en politique plus qu'ailleurs car les voyous sont au pouvoir... et non dans la rue...
    Je tiens tout particulièrement à une FRANCE chrétienne sans honte, car nous en avons terminé avec la saint Barthélémy, alors que l'avenir musulmans vers lequel vous semblez aspirer commence la sienne , pour mes petits enfants, je ne veux en aucun cas qu'ils vivent cela...
    Pourquoi l'échec de notre élite politicienne formée par nos grandes écoles?? demandez-donc aux "soixantehuitard", qui ont préférés nivelés par le bas le bac... pour que tout le monde puisse l'avoir, le bac d'aujourd'hui est l'égal de notre bon vieux CEP, des années 60,!!! elle est où l'élite...
    Je ne me considère pas artiste, auteur, poète, ou autre , mais si je l'étais, je me garderai bien de me ranger à vos coté... votre philosophie n'est point garante d'un meilleur avenir, tout en ne possédant pas l'exclusivité de la vérité... qui en réalité n'appartient à personne...
    Personnellement je trouve votre billet courageux, bien que rangé du coté de la majorité des "biens penseurs", si c'est un billet d'humeur, il fait réagir la mienne... nullement l'intention d'entamer un débat, ou une polémique, sur ce sujet ici, pas plus qu'ailleurs, mais une simple réponse... 
    amitiés.
    J.D.
     Poursuivons le débat!
     
    Tout d'abord merci pour le ton mesuré et calme de votre réaction! Pour m'être fait traité de bisounours, il y a quelques semaines, j'apprécie que l'on puisse répondre sans insulter.
     
    La France dont je rêve pour mes enfants, je dirais d'abord que c'est un peu par défaut parce que jusqu'il y a peu, je rêvais pour mes enfants d'une Europe fédérale, humaniste, prospère et pacifique! Donc la France comme futur, c'est déjà, en soi, un demi-échec, mais soit! Je la rêve laïque, tolérante et espace de libertés.
    J'aspire à une société où personne ne devrait être "victime" de l'autre que ce soit en termes de croyance, de naissance, de couleur. En 2015, souhaiter cela, c'est encore le signe d'un échec, ce devrait être seulement normal! On en est loin!
    Quel échec de quelle élite? Je connais bien la situation italienne, croyez moi, un pays où personne n'a le sens de l'Etat, où personne ne sent que c'est mal de tricher ou de frauder, où les nominations sont autant de recommandations (politiques ou économiques), ce n'est pas un environnement enviable.
    En France il y avait ces écoles à fabriquer des grands commis de l'Etat, en France, il y avait l'éducation civique, la morale. Si une élite a échoué, c'est bien à préserver cet acquis essentiel qui nous fait si gravement défaut aujourd’hui.
    L'élite a échoué et son corollaire politique a échoué. Depuis quand un homme d'Etat a t-il conduit notre pays? De Gaulle? J'hésite même à citer Mitterrand tant j'estime malgré mes idées qu'il est l'initiateur de la décadence actuelle et des pertes de repères au moins politiques et moraux.
    Alors dans cette période très sensible, très périlleuse pour le dernier bien qui nous reste, la démocratie, même si dégradée déjà, la montée en puissance d'une idéologie rétrograde, nostalgique d'une époque qui a conduit à plusieurs dizaines de millions de morts, partisane d'une hiérarchie des races, anti européenne et anti sociale, oui ça m'inquiète vraiment. Et moi personnellement avec mes modestes moyens je ferai tout pour protéger mes enfants de ce mal absolu!
    Libre à vous de rester spectateur mais ceux qui oublient le passé s'apprêtent à le revivre. Le problème c'est qu'ils nous entraineront avec eux!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :